L'innovation lucquoise dans la soierie lyonnaise au XVIe siècle - Université Jean Moulin Lyon 3 Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2013

L'innovation lucquoise dans la soierie lyonnaise au XVIe siècle

Marie Viallon

Résumé

S’engager dans une intervention dans le cadre d’une journée d’études dédiée aux innovations dans l’histoire de la soierie lyonnaise devrait impliquer la présentation et le développement d’une nouveauté technique ou technologique, ou l’explication d’une révolution dans le monde du travail ou encore la découverte et l’introduction d’un nouveau produit. Rien de tout cela dans notre propos. En fait, nous entendons présenter ici le fruit innovant d’une recherche relative à la magnifacture de soye de Lyon et à un temps de son histoire. Ce n’est pas, maintenant, le moment de nous interroger sur la bizarrerie que représente l’installation de la soierie à Lyon puisque tout y manque : la production des matières premières (la région lyonnaise n’a ni les vers à soie, ni les mûriers), la main d’œuvre spécialisée, la technologie (les teintures, les métiers à tisser), le marché et les financements (il n’y a pas de cour princière ou ecclésiastique) ; seule s’affirme la situation géo-économique et, parfois, la volonté politique des souverains de développer la place frontalière de leur « bonne ville de Lyon » et de ses foires.

Mots clés

Fichier principal
Vignette du fichier
L’innovation lucquoise à Lyon au XVIe siècle.pdf (434.49 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01527327 , version 1 (24-05-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01527327 , version 1

Citer

Marie Viallon. L'innovation lucquoise dans la soierie lyonnaise au XVIe siècle. Histoire de la soierie lyonnaise, Nov 2013, Lyon, France. ⟨hal-01527327⟩
124 Consultations
420 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More