Tradición y modernidad en los escritos musicales de Juan Bermudo - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2000

Tradición y modernidad en los escritos musicales de Juan Bermudo

(1)
1

Résumé

Les écrits musicaux de Juan Bermudo, notamment la Declaración de instrumentos musicales (1555), constituent une grande synthèse entre les théories musicales anciennes, la pensée musicale moderne et la pratique musicale au XVIe siècle. Bermudo recueille l'héritage médiéval de Boèce, de Guy d'Arezzo, de saint Bernard et d'autres, en ce qui concerne le plain-chant, la solmisation et le système hexacordal. Par ailleurs, la pensée musicale des théoriciens contemporains tels F. Gaffurio et A. Ornitoparchus se trouve également présente dans tous les thèmes relatifs à la théorie du chant mesuré et du contrepoint. Bermudo ne se limite pas à transmettre la théorie léguée par la tradition; il développe des idées novatrices : la conception du système chromatique intégré dans le diatonique; la liberté dans l'usage des dissonances et le dessin d'un instrument parfait où tous les demi-tons sont praticables, pourvu d'un tempérament proche du tempérament égal, parmi d'autres. Tous ces aspects font de la Declaración de instrumentos musicales une source de première importance pour la connaissance de la théorie et la pratique musicales en Espagne au XVIe siècle
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00840607 , version 1 (02-07-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00840607 , version 1

Citer

Paloma Otaola Gonzalez. Tradición y modernidad en los escritos musicales de Juan Bermudo: Del Libro primero (1549) a la Declaración de instrumentos musicales (1555). Edition Reichenberger, pp.518, 2000, 3-931887-93-6. ⟨hal-00840607⟩
115 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More