El De musica de san Agustín y la tradición pitagórico platónica - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2005

El De musica de san Agustín y la tradición pitagórico platónica

(1)
1

Résumé

Le De musica libri sex de saint Augustin fait partie des dialogues philosophiques écrits lors de sa préparation au Baptême. Initié à Milan, probablement en 387, le traité fut terminé des années plus tard, à son retour en Afrique, avant son ordination en 391. Il s'agit d'un dialogue d'inspiration platonicienne. La musique y est conçue comme l'une des disciplines libérales qui mènent à la contemplation philosophique et à la théologie. Par ailleurs, la théorie rythmique, seule partie théorique développée dans le traité, appartient à la tradition pythagoricienne, qui fonde la science musicale sur le nombre. Le De musica est un traité original qui harmonise la théorie traditionnelle avec les observations personnelles de saint Augustin. Il constitue l'un des maillons le plus important dans la chaîne de transmission de la philosophie ancienne, pythagorico-platonicienne, au monde médiéval chrétien. Son influence, remarquable tout au long du Moyen-Äge, ne s'estompe pas à la Renaissance. Bien au contraire, on peut constater sa présence dans les traités du XVIe siècle, lorsque l'on aborde la définition de la musique ainsi que la question du rythme et de l'accord entre la musique et les paroles. Cependant, le traité de saint Augustin est peu connu des musicologues qui s'intéressent à la musique du XVIe siècle. Jusqu'à présent, aucune publication espagnole n'aborde la théorie musicale de saint Augustin et son influence ultérieure.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00840586 , version 1 (02-07-2013)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00840586 , version 1

Citer

Paloma Otaola Gonzalez. El De musica de san Agustín y la tradición pitagórico platónica. Estudio agustiniano, pp.158, 2005, 84-85985-92-3. ⟨hal-00840586⟩
107 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More