Nikolaï Fiodorov, between heresy and utopia - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Slavica Occitania Année : 2019

Nikolaï Fiodorov, between heresy and utopia

Nikolaï Fiodorov, entre hérésie et utopie

(1)
1

Résumé

It is difficult to imagine a more singular personality than that of Nikolaï Fiodorov, by his way of life as by his thought. One cannot say "his work": he had no ambition to do one, and most of his scattered writings were published after his death by his disciples. He was one of those creators who have such faith in the power of ideas, and such personal disinterestedness, that the fate of their writings seems to be indifferent to them. His only text to form a fairly large whole, with a very clear composition, is his indirect response to Dostoyevsky: The question of brotherhood and ties of kinship among men; why has the world forgotten that men are all brothers, that they form one and the same family, why is it in enmity, and how to remedy it (note from the uneducated to the educated, to the religious and to the laity, to believers and unbelievers) 1. Here he delivers the essence of his program. The rest are articles, notes, often rewritten by his followers, sometimes barely sketched out, but which nevertheless show a great unity of thought, a coherence which gives them the character of a true doctrine.
Il est difficile d'imaginer une personnalité plus singulière que celle de Nikolaï Fiodorov, par son mode de vie comme par sa pensée. On ne peut pas dire « son oeuvre » : il n'avait pas l'ambition d'en faire une, et l'essentiel de ses écrits épars a été publié après sa mort par ses disciples. Il était de ces créateurs qui ont une telle foi dans le pouvoir des idées, et un tel désintéressement personnel, que le sort de leurs écrits semble leur être indifférent. Son seul texte à former un tout assez important, avec une composition bien nette, est sa réponse indirecte à Dostoïevski : La question de la fraternité et des liens de parenté entre les hommes ; pourquoi le monde at -il oublié que les hommes étaient tous frères, qu'ils formaient une seule et même famille, pourquoi est-il dans l'inimitié, et comment y remédier (note des non-instruits aux instruits, aux religieux et aux laïcs, aux croyants et aux incroyants) 1. Il livre là l'essentiel de son programme. Le reste, ce sont des articles, des notes, souvent réécrites par ses fidèles, parfois à peine ébauchées, mais qui montrent quand même une grande unité de pensée, une cohérence qui leur donne le caractère d'une véritable doctrine.
Fichier principal
Vignette du fichier
intro_so_47-2.pdf (397.3 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03874174 , version 1 (27-11-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03874174 , version 1

Citer

Françoise Lesourd. Nikolaï Fiodorov, entre hérésie et utopie. Slavica Occitania, 2019. ⟨hal-03874174⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More