L’apprentissage communautaire dans une webcollaboration - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Les Langues Modernes Année : 2015

L’apprentissage communautaire dans une webcollaboration

(1, 2)
1
2

Résumé

Nous souhaitons montrer ici que l’apprentissage communautaire basé sur un projet de webcollaboration peut être une piste pour élargir la perspective actionnelle dans le but d’orienter le rôle de l’apprenant de langues vers l’acteur social (CECR, 2001). Pour cela, nous commencerons par poser le cadre théorique ancré autour de la notion de communauté de pratique et d’apprentissage de Wenger (1998) et de Dillenbourg & al. (2003), ainsi que de la notion de webcollaboration (Springer, 2014, Belz, 2003). L'étude de données issues des interactions écrites entre des étudiants de chinois et des étudiants de français nous permettra de vérifier si les apprenants se comportent comme les acteurs sociaux plutôt que des élèves de classe de langue dans l’apprentissage communautaire encadré par un projet de webcollaboration.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03778339 , version 1 (15-09-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03778339 , version 1

Citer

Ya Rao Chen. L’apprentissage communautaire dans une webcollaboration. Les Langues Modernes, 2015, Enseigner et apprendre les langues orientales à l’université : quelles approches ?, 4. ⟨hal-03778339⟩
15 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More