Fontenelle et la « real métaphysique » - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2023

Fontenelle et la « real métaphysique »

(1, 2, 3)
1
2
3

Résumé

Le nom de Fontenelle est davantage associé à l'histoire littéraire qu'à celle de la philosophie, d'autant plus qu'il n'a pas publié d'oeuvre majeure sur ce domaine, ni conçu de « système » digne de ce nom. Au mieux, on a conservé de lui l'image du dernier héraut du cartésianisme, capable de défendre encore la théorie des tourbillons au moment même où le newtonianisme avait déjà conquis les esprits de l'Europe continentale 1. Loin donc des hautes réflexions, son oeuvre semble ainsi se résumer à la galanterie et aux bons mots, à la défense du camp des Modernes contre les défenseurs des Anciens, et à la divulgation scientifique, notamment à travers ses célèbres Entretiens sur la pluralité des mondes 2 et son travail comme premier secrétaire perpétuel de l'Académie Royale des Sciences (1699-1740). Cependant, les recherches des dernières années ont sensiblement nuancé cette image : l'intérêt que l'on porte désormais à l'ensemble de ses oeuvres, y compris celles qui relèvent de la littérature philosophique clandestine, ainsi que son travail à l'Académie royale des sciences, ont mis en évidence l'importance de la pensée proprement philosophique de Fontenelle ainsi que son influence déterminante auprès des principaux acteurs des Lumières, à commencer par les encyclopédistes 3. De fait, si on s'intéresse de près aux écrits de Fontenelle, y compris à ceux qu'il n'a jamais publiés, on constate qu'il prend très tôt dans sa carrière, des distances à l'égard de la pensée de Descartes, et notamment à l'égard de sa métaphysique, au profit d'une réflexion marquée par une forme de naturalisme, qui ne saurait se réduire à la simple adoption des conséquences matérialistes du cartésianisme. Cette démarche se confirme, on le verra, quand on s'intéresse au travail que Fontenelle mène à l'Académie des sciences, en tant que secrétaire perpétuel chargé d'écrire l'histoire de l'institution et des travaux de ses confrères, où il est confronté à une forme de réalité pratique de la science en action qui l'invite à revenir sur les fondements des savoirs en élaboration. Ce travail se traduit alors par une réflexion philosophique sous-jacente qui, sans aboutir pour autant pas à
Fichier principal
Vignette du fichier
métaph.alter-seguin.pdf (447.71 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03612567 , version 1 (17-03-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03612567 , version 1

Citer

Maria Susana Seguin. Fontenelle et la « real métaphysique ». Mélanges en l'honneur de Pierre-François Moreau, sous la direction de Delphine Antoine-Mahut, Pierre Girard et Marina Mestre-Zaragoza, inPress. ⟨hal-03612567⟩
28 Consultations
12 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More