John Foster Dulles, secrétaire d'Etat, Cold Warrior et père de l'Europe - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2012

John Foster Dulles, secrétaire d'Etat, Cold Warrior et père de l'Europe

(1)
1

Résumé

John Foster Dulles (1888-1959) est un personnage clé de la montée en puissance des Etats-Unis au XXe siècle. Ce diplomate, avocat d'affaires le mieux payé du monde, dirigeant des Églises protestantes, petit-fils et neveu de secrétaires d'État, frère d'un directeur de la CIA, intervient au cœur des réseaux qui transforment les États-Unis en une superpuissance volontariste et extravertie. Théoricien et praticien de l'idéalisme wilsonien, Foster Dulles participe aux premières réussites transatlantiques, mais aussi aux grandes déchirures américano-européennes. Après avoir rédigé l'article 231 du traité de Versailles (" responsabilité " de l'Allemagne dans l'entrée en guerre), il forge, trente ans plus tard, la grande réconciliation entre l'Allemagne et l'Occident, en ancrant la RFA d'Adenauer au sein de l'Occident libéral. Apôtre par excellence de " l'indépendance dans l'interdépendance ", Foster Dulles veut répudier la souveraineté des États nations pour mieux promouvoir le fédéralisme intégral sur le vieux continent. Chantre de la " destinée manifeste " et du messianisme américain, le secrétaire d'État du président Eisenhower, de 1953 à sa mort en 1959, n'a pas seulement coalisé l'Occident aux pires heures de la Guerre froide. Père de l'Europe, il a posé, avec son ami Jean Monnet, les fondements idéologiques de l'actuelle Union européenne.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00937890 , version 1 (28-01-2014)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00937890 , version 1

Citer

Francois David. John Foster Dulles, secrétaire d'Etat, Cold Warrior et père de l'Europe. PUPS, pp.492, 2012, Olivier Forcade. ⟨hal-00937890⟩

Collections

UNIV-LYON3 UDL
124 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More